The online medical device exhibition

Bien choisir une table de massage

Une table de massage est un dispositif médical permettant de positionner un patient dans le cadre d’un traitement en médecine du sport, d’une relaxation, d’une chiropraxie ou encore d’un massage bobath. Le massage se pratique souvent en positionnant le patient en décubitus ventral ou dorsal. Il existe une très grande variété de tables de massage et connaître quelques données essentielles peut aider à faire le choix le plus adapté.

Consulter nos tables de massage

  • Quels sont les critères de choix lors de l’achat d’une table de massage ?

    Plusieurs critères entrent en ligne de compte :

    • L’usage que l’on souhaite en faire : qu’il s’agisse de soins à domicile, d’un centre de spa, d’un cabinet de kinésithérapeute ou de chiropraxie, il existe des tables adaptées à chaque application. Les tables de massage pour la chiropraxie sont quasiment les mêmes que celles que l’on utilise pour l’ostéopathie.

     

    • Les dimensions de la table de massage : la taille des patients varie grandement, il est donc capital de réfléchir en amont à la bonne dimension de sa table afin d’assurer un confort optimal pour tous. La plupart des tables ont une longueur standard de 185 cm mais certaines peuvent s’étendre jusqu’à 2 mètres, avec une rallonge au niveau de la tête. La largeur de la table importe également et la taille du praticien entre ici en compte. Si celui-ci est plutôt petit, une table étroite sera préférable et, inversement, si le praticien est plutôt grand, une table large conviendra davantage et offrira encore plus de confort pour le patient.

     

    • La charge maximale supportée : cela comprend le poids de la personne mais aussi le poids que le praticien va lui-même ajouter en manipulant et en exerçant des pressions sur le patient. De plus en plus de personnes sont obèses. Pour cette raison, les tables de massage standards sont en général robustes et peuvent supporter jusqu’à 270 kg, tout en assurant confort et stabilité.

     

    • Le nombre de sections et d’accessoires disponibles : beaucoup de tables offrent tout un éventail de possibilités pour améliorer et personnaliser l’expérience patient, telles que différentes inclinaisons possibles, un dossier réglable, etc. Dans le cas de la chiropraxie, le praticien met l’accent sur les traitements manuels incluant des ajustements vertébraux et autres manipulations des tissus mous. Les tables de massage adaptées à cette pratique sont en général plus modulables, elles comportent plusieurs sections indépendantes et permettent de mettre le patient dans une plus grande variété de positions.

     

    • Table motorisée ou non : les tables de massage motorisées permettent de régler, à l’aide d’une télécommande, la hauteur de la table, l’inclinaison du dossier ou de mouvoir la zone centrale. Elles sont très bien adaptées aux kinésithérapeutes par exemple.

     

    • L’épaisseur du rembourrage : le confort du patient est l’une des priorités à garder à l’esprit lorsque l’on souhaite acheter une table de massage. Un matelas avec un rembourrage épais contribuera grandement à améliorer l’expérience patient et à lui donner envie de revenir. De la qualité et de l’épaisseur du rembourrage dépendra également la durée de vie de la table. Une table avec un bon rembourrage pourra durer sans problème plusieurs années. Les matelas avec mémoire de forme garantissent plus de longévité et se déforment moins que des matelas classiques.

     

    • Le choix des matériaux : le cuir est le matériau le plus souvent utilisé pour le revêtement des tables de massage. A raison : il dure en général très longtemps et est facile à nettoyer. Le simili cuir fera aussi l’affaire pour éviter des prix prohibitifs. S’agissant du matériau de la table en elle-même, si l’on opte pour du bois, il est important de choisir un bois de très bonne qualité ayant peu de nœuds et un grain uni afin d’éviter la formation de fissures. Si l’on préfère une table en aluminium, là encore il faut miser sur la qualité afin d’éviter que le matériau ne se plie ou ne se creuse.

     

    • La mobilité : le poids de la table de massage et sa capacité à être facilement transportée sont des éléments de choix décisifs, surtout dans le cas de thérapeutes mobiles qui se déplacent sur des workshops et salons ou pratiquent des séances à domicile. Les tables de massage portables sont plus légères. Certaines se replient sur elles-mêmes et se transportent avec une poignée, comme une grosse valise.

     

    • Le prix : les tables de massage bas de gamme vont coûter une centaine d’euros et convenir aux personnes qui souhaitent s’en servir de temps en temps. En revanche, les prix des tables de massage professionnelles ne commenceront pas en-dessous de 300 euros et pourront facilement monter jusqu’à plus de 1 000 euros.

    Les principaux critères de choix :

    • L’usage
    • Les dimensions
    • La charge maximale supportée
    • Le choix des matériaux
    • Le nombre de sections
    • Les accessoires disponibles
  • Comment choisir une table de massage portable ?

    Table de massage portable de la marque AGA

    Une table de massage portable est particulièrement recommandée dans le cadre de soins à domicile. Son coût est moindre qu’une table standard mais il est important de s’assurer de certains éléments.

    Il faut tout d’abord bien vérifier sa stabilité et sa fiabilité pour éviter notamment que la table ne se referme lors du traitement et ne blesse le patient. Ou encore le poids maximal supporté par celle-ci pour ne pas avoir de mauvaises surprises en présence d’un patient obèse. Il faut également prendre en compte la hauteur de la table une fois installée, tout comme le poids et l’encombrement de la table une fois pliée.

    Le choix du matériau du cadre a aussi son importance. Pour réduire le poids d’une table de massage, il est préférable d’opter pour un cadre en aluminium plutôt qu’en bois. De même, si l’on veut voyager léger, le choix des accessoires entre en ligne de compte et il faut se rappeler qu’une table avec un dossier ajustable en option sera alourdie par le mécanisme de levage.

    Enfin le choix du matelas (type de tissu, épaisseur, fermeté) reste primordial et doit peser dans la balance face aux contraintes de poids de la table et de prix car le confort du patient reste une priorité.

  • Quelle est la différence entre une table de spa et une table de massage ?

    Table de spa de la marque Hbw Technology

    Une table de spa présente plusieurs caractéristiques par rapport aux tables de massage standards.

    Un spa est un établissement de soins esthétiques et de remise en forme qui utilise l’hydrothérapie. Une table de spa doit donc pouvoir être utilisée en milieu humide et être de ce fait résistante à la corrosion. Le revêtement du matelas doit également être imperméable pour supporter le milieu humide.

    Le matelas doit par ailleurs être suffisamment épais pour offrir un plus grand confort aux patients de spa qui payent pour passer un séjour relaxant dans ce centre de bien-être.

    Enfin, le design des tables de spa est bien souvent soigné, épuré et s’inscrit dans le cadre paisible et harmonieux de ce genre de centres.

  • Quelle est la différence entre une table de massage et une table de Bobath ?

    Table de bobath de la marque SEERS Medical

    Une table de Bobath se doit avant tout d’être beaucoup plus large et robuste qu’une table de massage traditionnelle. En effet, lors d’un massage Bobath, le professionnel de santé peut également être amené à monter sur la table. Celle-ci doit donc pouvoir supporter un poids et une pression supérieurs aux tables standards.

    Par ailleurs, une amplitude de mouvement est nécessaire pour certaines manipulations lors de cette thérapie. Une surface additionnelle est donc requise pour permettre au praticien de mener à bien sa thérapie et au patient d’en bénéficier au maximum.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Guides connexes
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *