Bien choisir une table d’examen

Une table d’examen permet le positionnement d’un patient, afin de procéder à son examination ou à sa manipulation par un professionnel de santé.

Consulter les tables d'examen

  • Comment déterminer le type de table d'examen médical adéquat ?

    On relève trois principaux critères permettant de bien choisir une table d’examen médical : l’application, le type de patient examiné et le lieu d’utilisation.

    Une table d'examen gynécologique de la marque Favero

    Une table d’examen gynécologique de la marque Favero

  • Faut-il choisir une table d'examen ou un fauteuil d'examen ?

    La principale raison du choix entre une table d’examen et un fauteuil d’examen réside dans la position recherchée du patient lors de l’examination.

    • Décubitus dorsal ou ventral : pour cette position, on optera pour la table d’examen.
    • Position assise / semi-allongée : pour ces positions, on préférera le fauteuil d’examen.
    Une table d'examen électrique de la marque LEMI Group

    Une table d’examen électrique de la marque LEMI Group

  • Table d'examen médical : quelles caractéristiques essentielles ?

    Une fois le type d’examen sélectionné, il est important de s’intéresser aux principales caractéristiques à prendre en considération lors de l’achat, telles que l’ajustabilité, le type d’énergie utilisé ou encore le poids supporté par la table.

    • Ajustabilité et ergonomie : les tables d’examen avec dossier réglable et les tables d’examen à hauteur variable sont très recherchées car les professionnels de santé doivent systématiquement ajuster la position de la table en fonction de la taille du patient. L’ajustement se fait aussi parfois au cours des examens, des tests ou des traitements médicaux. Il permet d’observer le patient de plus près et de lui offrir un plus grand confort. Des repose-tête réglables sont également un atout pour certaines procédures médicales et traitements de physiothérapie. Il existe par ailleurs des modèles dotés d’accoudoirs réglables, permettant au patient de se sentir plus à l’aise lors des longues procédures.
    • Énergie : les réglages de votre table d’examen pourront être faits soit de façon manuelle, soit de façon assistée avec notamment des tables d’examen électriques, des tables d’examen hydrauliques, des tables d’examen pneumatiques, etc.
    • Hauteur : certaines tables permettent de déplacer les patients verticalement en actionnant un interrupteur ou un par un système manuel (mécanique ou pneumatique), elles peuvent aussi disposer d’une hauteur minimale assez basse. Cela facilite notamment le transfert des patients à mobilité réduite ou des personnes âgées.
    • Poids maximal supporté : il est important de choisir un modèle de table d’examen permettant d’accueillir différents types de patients, y compris les patients bariatriques. Une table d’examen ordinaire peut supporter entre 150 et 200 kg. Les modèles pédiatriques ont une capacité de charge souvent inférieure. Les cabinets recevant régulièrement des patients en surpoids peuvent envisager l’achat de tables d’examen médical bariatriques, qui ont une capacité de charge pouvant aller jusqu’à 350 ou 400 kg.
    • Poids de la table : les tables d’examen médical sont des équipements relativement lourds, il existe cependant des tables d’examen portables. Si vous devez régulièrement déplacer vos tables d’examen, il est conseillé de choisir un cadre en aluminium ou d’opter pour des tables d’examen sur roulettes. Les tables d’examen pliantes sont souvent moins encombrantes et plus faciles à ranger.
    • Dimensions de la table : les dimensions de la table sont importantes à prendre en compte surtout si la table d’examen doit servir dans un petit espace, par exemple dans un cabinet étroit.
  • Tables d'examen : quelles options et quels accessoires ?

    Les caractéristiques secondaires à prendre en compte sont le type de revêtement, le rembourrage, le matériau du cadre, les rangements ou encore les accessoires disponibles.

    • Type de revêtement, rembourrage, matériau :
      • Revêtement : il existe plusieurs types de revêtement pour une table d’examen médical, qu’il soit synthétique ou lisse, facilement stérilisable ou non. Un matériau couramment utilisé pour le revêtement est le vinyle, car il présente une surface non poreuse, résistant aux déversements et facile à nettoyer.
      • Rembourrage : la qualité et la durabilité du rembourrage sont primordiales pour un plus grand confort du patient.
      • Matériau du cadre : il convient aussi de tenir compte des matériaux utilisés pour la fabrication de la table, notamment la qualité du métal ou le type de bois (essence de bois, bois massif ou non…). Concernant les cadres métalliques, il est conseillé de choisir un cadre en acier inoxydable, ou en aluminium pour les tables d’examen portables (car plus léger). Les tables en bois, à l’esthétique plus classique, se marient facilement à tout type de décoration.
    • Espaces de rangement disponibles : il peut être extrêmement pratique, lors de procédures médicales, de ranger les fournitures nécessaires directement dans l’un des compartiments de la table d’examen. Les soignants peuvent conserver dans les tables d’examen avec espaces de rangement de petits dispositifs de test et d’examen, des gants, des bandages, des blouses ou encore des dossiers médicaux, selon la taille du compartiment de stockage. Les cliniques de physiothérapie ont parfois besoin de tables d’examen avec compartiments intégrés afin d’y ranger les fournitures couramment utilisées telles que les outils de massage, les bandes kinésiologiques, les serviettes, les onguents ou encore les crèmes. Ces unités de rangement intégrées aux tables d’examen peuvent être des étagères ouvertes ou des tiroirs coulissants. Il est préférable d’opter pour un modèle avec des compartiments de rangement verrouillables si l’on souhaite y stocker des médicaments ou des outils médicaux fragiles, voire coûteux.
    • Accessoires, table personnalisable ou non : les tables d’examen peuvent comporter toute une série d’accessoires pour des soins spécialisés. Par exemple, les modèles utilisés dans les cabinets de gynécologie doivent être équipées d’étriers. Les cabinets qui reçoivent différents types de patients et traitent plusieurs pathologies doivent se doter de tables d’examen adaptables et facilement personnalisables. Certains modèles comprennent ainsi des systèmes de pesée, des lampes d’examen médical pour la pratique générale, des porte-rouleaux de draps d’examen, etc.
    Une table d'examen de la marque Malvestio

    Une table d’examen de la marque Malvestio

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *