Bien choisir une agrafeuse chirurgicale

Une agrafeuse chirurgicale permet d’implanter une ou plusieurs agrafes afin de suturer divers types de tissus mous. Un chirurgien disposant d’une agrafeuse chirurgicale peut refermer des plaies plus facilement qu’avec un fil et une aiguille.

Consulter les agrafeuses chirurgicales

  • Quels sont les principaux types d’agrafeuses chirurgicales ?

    Une agrafeuse chirurgicale linéaire de la marque Ethicon (groupe Johnson & Johnson)

    Une agrafeuse chirurgicale linéaire de la marque Ethicon (groupe Johnson & Johnson)

    Il existe quatre principaux types d’agrafeuses chirurgicales stériles et à usage unique : standards, linéaires, linéaires endoscopiques et circulaires.

    • Agrafeuses standards : ces agrafeuses sont destinées aux sutures cutanées et appliquent les agrafes une par une.
    • Agrafeuses linéaires : ces agrafeuses sont multi-agrafes. Lorsque le chirurgien actionne l’agrafeuse, une rangée d’agrafes lie les tissus. Parfois l’agrafeuse linéaire est équipée d’une lame pouvant également couper les tissus entre les agrafes. Les agrafeuses linéaires conviennent pour des applications thoraciques, abdominales et pulmonaires.
    • Agrafeuses linéaires endoscopiques : ces agrafeuses sont multi-agrafes, coupantes ou non coupantes, articulées ou non articulées. Elles sont utilisées lors de chirurgies mini-invasives pour des anastomoses intestinales et autres applications gastro-intestinales, des résections pulmonaires, etc.
    • Agrafeuses circulaires : ces agrafeuses multi-agrafes sont utilisées pour relier les tissus lors de chirurgies mini-invasives notamment pour retirer une partie d’un organe. Les chirurgiens ont souvent recours aux agrafeuses circulaires pour les interventions sur le tube digestif, de la gorge au côlon, pour des anastomoses gastro-intestinales, pour la chirurgie des hémorroïdes ou encore pour les circoncisions.
  • Quels sont les principaux critères à prendre en compte lors du choix d’une agrafeuse chirurgicale ?

    Une agrafeuse pour suture cutanée de la marque Covidien (groupe Medtronic)

    Une agrafeuse pour suture cutanée de la marque Covidien (groupe Medtronic)

    Plusieurs critères sont à prendre en compte lors du choix d’une agrafeuse chirurgicale tels que le type de chirurgie qui sera réalisé en fonction de son ergonomie, ses dimensions ou encore si l’agrafeuse est motorisée ou non.

    • Application : quel type de chirurgie sera réalisé avec cette agrafeuse ?
    • Ergonomie : prise en main, facilité d’utilisation, clic audible lors de l’application, etc.
    • Diamètre / longueur : le diamètre et la longueur de l’agrafeuse peuvent varier.
    • Longueur de la partie suturée : il convient également de prendre en compte la longueur de la plaie à suturer.
    • Épaisseur des agrafes
    • Angle d’articulation de la tête : certaines agrafeuses disposent d’une tête articulée et rotative pour plus de facilité d’utilisation en fonction des zones à suturer. L’angle d’articulation de la tête est réglable.
    • Nombre d’agrafes par recharge
    • Agrafeuse motorisée ou non : cf question spécifique sur ce point.
  • Quels sont les avantages et les inconvénients liés à l’utilisation d’une agrafeuse chirurgicale ?

    Une agrafeuse linéaire articulée et motorisée de la marque Covidien (groupe Medtronic)

    Une agrafeuse linéaire articulée et motorisée de la marque Covidien (groupe Medtronic)

    L’utilisation d’une agrafeuse chirurgicale comporte certains avantages et inconvénients comparé à une suture traditionnelle avec un fil et une aiguille. Voici les principaux :

    Avantages :

    • Placement rapide et facilité d’utilisation : les agrafeuses chirurgicales peuvent fermer de grandes plaies ou incisions plus rapidement. Elles sont utiles en chirurgie mini-invasive car elles ne nécessitent qu’une ouverture étroite et peuvent rapidement couper et sceller les tissus et les vaisseaux.
    • Faible risque d’infection et réaction des tissus limitée : les agrafes permettent de guérir plus rapidement.
    • Ligature solide : les agrafeuses cutanées sont utilisées pour fermer la peau sous forte tension, comme sur le crâne ou le tronc.

    Inconvénients :

    • Précision plus faible : la précision sera plus faible qu’avec des points de suture concernant l’alignement des bords de la plaie à suturer.
    • Coût plus élevé : une agrafeuse chirurgicale ainsi que ses cartouches d’agrafes jetables auront un coût évidemment plus élevé qu’un fil et une aiguille.
  • Quel est l’intérêt de choisir des agrafeuses motorisées ?

    Les agrafeuses motorisées sont récentes sur le marché. Selon une étude financée par le groupe Ethicon (fabricant d’agrafeuses, Groupe Johnson & Johnson) et parue dans la revue Advances in Therapy, l’utilisation d’agrafeuses motorisées par rapport à des agrafeuses manuelles aurait permis, dans le cas d’une lobectomie pulmonaire, de :

    • Limiter le risque de complication (saignements notamment) ;
    • Réduire le temps de convalescence des patients d’un jour au moins ;
    • Réduire le coût de ces interventions pour les structures de soins de 10% environ.

    L’étude ne précise toutefois pas pourquoi ces agrafeuses électriques ont donné de meilleurs résultats par rapport aux agrafeuses manuelles. Il se peut que la technologie de préhension des tissus des agrafeuses électriques soit en cause, mais aucune preuve spécifique n’est apportée à cet égard.

  • Quel type d’agrafes choisir ?

    Une agrafeuse circulaire de la marque B.Braun

    Une agrafeuse circulaire de la marque B. Braun

    Le choix des agrafes pour une agrafeuse chirurgicale s’effectue sur deux critères principaux : le matériau les constituant et les dimensions de celles-ci.

    Matériau :

    • Acier inoxydable et titane : les agrafes sont principalement faites en acier inoxydable ou en titane, deux métaux solides et biocompatibles. Les agrafes métalliques ne se dissolvent pas, ce qui nécessite une attention particulière pour éviter d’éventuelles infections.
    • Plastique : des agrafes en plastique peuvent également être utilisées pour les personnes allergiques aux métaux ou pour réduire le tissu cicatriciel. Les agrafes en plastique, tout comme celles en métal, ne se dissolvent pas.
    • Copolymère polylactide-polyglycolide : ces agrafes résorbables sont conçues pour être absorbées par l’organisme. Elles sont souvent utilisées en chirurgie esthétique car, comme les agrafes en plastique, elles engendrent des cicatrices plus discrètes.

    Dimensions :

    • Les dimensions des agrafes vont dépendre du type de tissus à suturer et de leur épaisseur. Il en existe donc plusieurs sortes (de longueur et profondeur variables).
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *